• Pas de réforme sur le dos des femmes : Selon le Conseil fédéral, le projet de démantèlement de l’AVS prévu avec le relèvement de l’âge de la retraite des femmes devrait permettre d’économiser sept milliards de francs d’ici 2030. Ce sont les femmes qui paient cette facture. Chaque femme devrait accepter une réduction de sa rente de 1’200 francs par an.
  • Les femmes sont déjà les principales perdantes : Une femme sur quatre dans ce pays ne reçoit que l’AVS à l’âge de la retraite et n’a pas de deuxième pilier. Environ la moitié des femmes doivent se contenter de percevoir une rente d’à peine 2’900 francs par mois, deuxième pilier compris.
  • Non à une réforme qui prépare la retraite à 67 ans pour tous : L’âge de la retraite à 65 ans pour les femmes est la porte d’entrée pour l’âge de la retraite à 67 ans pour tous. La droite a déjà déposé l’initiative correspondante. AVS21 vise à créer les bases nécessaires à cet effet.

8'490 personnes ont déjà signé ! Et toi ?